fbpx
BACK TO TOP

LA PÉPINIÈRE

Affiche de l'événement électro Immersion

La Sauterie #16 – Immersion Vasarely X BDA

Aujourd’hui La Pépinière effectue un focus sur l’évènement « Immersion Vasarely x BDA » qui sera diffusé le 13 juin prochain sur la plateforme Shotgun. Ce projet propose une production audiovisuelle au coeur de la Fondation Vasarely, lieu artistique situé à Aix en Provence. Cette production mêle performances de danse et performances musicales, toutes le fruit de projets étudiants.

 

Mais qu’est-ce donc cette Fondation Vasarely ?

La Fondation Vasarely est située à Aix en Provence, elle est définie comme étant un centre architectonique (structure mêlant art et architecture). Ce lieu est le fruit du travail de Victor Vasarely, aujourd’hui décédé, il est reconnu comme étant le père de l’art optique. Classé comme monument historique, la Fondation Vasarely sera sublimée à travers ces lives mêlant sets de techno et performances de danse.

Vasarely définissait ce lieu comme étant la cité polychrome du bonheur. Son ouverture d’esprit et son avant-gardisme en matière d’art validerait sans aucun doute cette expérience que va nous proposer le Bureau Des Arts de la faculté de Aix-Marseille. En effet l’expression : « Cité polychrome du bonheur » prend désormais une dimension bien différente à travers ce genre d’évènements. “Vasarely a pensé la Fondation pour vulgariser l’art sans discriminations culturelles ou sociales : un art pour tous et accessible à tous”.

 

Fondation Vasarely

 

Des étudiants à la genèse du projet.

Le projet « Immersion Vasarely x BDA » est à l’initiative d’une association étudiante de la fac d’Aix-Marseille. Cette faculté soutien d’ailleurs haut et fort ce projet mêlant art, inclusion sociale et découverte. On notera d’ailleurs que c’est l’une des premières fois où une fac soutien un projet de musique underground ce qui représente une grande fierté et une toute aussi grande reconnaissance chez Loïc et Alexis, respectivement président et vice-président de l’association Bureau des arts.

 

Vasarely a pensé la Fondation pour vulgariser l’art sans discriminations culturelles ou sociales : un art pour tous et accessible à tous”

 

Cet évènement financé par la fac permet donc à l’association BDA de valoriser non-seulement la musique underground, mais aussi parallèlement de mettre sur le devant de la scène le mouvement alternatif. Cette idée de live immersif découle des lives qui se sont instaurés pendant la pandémie mondiale mais elle se détache par son originalité. En effet cet univers et la philosophie que Victor Vasarely a souhaité insufflé à ce lieu sont tout à fait cohérentes aux valeurs prônées par la culture alternative, ce genre d’évènements portés en plus par les institutions favorise la démocratisation de la musique électronique que l’on chérit tant.

Les lives ainsi que les performances artistiques prendront racine dans l’une des 16 alvéoles dont est composé la Fondation. Cette exposition permettra une relation bipartite bénéfique pour tous. La musique et la danse mettront en valeur le décor du lieu et permettant un regard de la part de certaines personnes n’étant pas sensibilisé à ce type d’art. De l’autre côté, la Fondation Vasarely offrira un théâtre parfait pour les artistes, son architecture représentant une réelle révolution artistique qui ne fera qu’exalter les différentes performances.

De plus, cet évènement est le résultat d’une réelle démarche sociale. Le Bureau des arts étant une association étudiante elle est au fait des difficultés que cette génération a subit ces derniers mois. Privations, oublis et stigmatisation ont été le quotidien des étudiants ces dernier temps. En offrant un moment de joie pour des étudiants, par des étudiants, l’association compte elle aussi poser sa pierre à l’édifice en faveur du bonheur des jeunes. Tous les acteurs de ce projet « Immersion » (créateurs, artistes, danseurs, monteur, etc.) étant des étudiants eux-mêmes.

 

Les artistes de la scène marseillaise à l’honneur.

J’ai aussi recueilli l’avis des artistes KE:TR et du néo duo LAZE b2b APG qui nous offrirons deux performances live lors de ce projet. KE:TR est un artiste tombé dans la musique depuis tout petit et qui a attrapé le virus musique électronique depuis maintenant 3 ans. Il propose une techno aux kicks bien vénères et il aime raconter des histoires à travers ses tracks (cf sa dernière track Devotion). Il définit sa musique comme une grande rencontre mêlant rythmes soutenus, émotions fortes et textures brutes. Cela se retrouve dans ses productions qui combinent à la perfection techno moderne et lignes de basse ayant un bon goût de trance. Ses inspirations sont puisées dans la psytrance et la techno ou de Astrix à Stephan Bodzin. Bel éventail.

 

 

 

Nous aurons, à travers le live, mais aussi lors des prochains mois l’occasion d’entendre parlé de KE:TR. En effet, il a dans ses fourneaux pas loin de 5 EPs qui sortiront sur le label 404 District. Ces différents opus nous transporterons de la rage vers l’extase : tout un programme ! Retrouvez donc son live le 13 juin prochain sur la plateforme Shotgun.

 

 

Photo des artistes electro KETR, LAZE et APG

 

Rencontre désormais avec le duo fraichement formé par deux acteurs de la scène marseillaise : LAZE b2b APG. Ces deux artistes ont d’ores et déjà improvisé des b2b bien transpirants aux soirées Animals qu’APG organisait et que LAZE fréquentait. Les deux artistes ont des parcours différents bien qu’ils soient des deux côtés liés par un amour inconditionnel de la musique. Hugo a.k.a APG me confie qu’il est dans la musique depuis tout jeune et qu’il a été toujours attiré implicitement par ce côté culture alternative, chérissant des styles comme le punk rock. Il nous confie que son style est d’une brutalité consciente mais généreuse ce qui se retrouve dans sa techno au penchant industriel.

Bien que Lisa alias LAZE ait connu la musique électronique via le mouvement rave-party, elle puise aussi ses inspirations dans la culture internet très présente dans sa vie. Ses premiers évènements étaient par exemple les soirées Marsatac. Amoureuse de musique depuis toujours, elle  jouait déjà du piano et de la flûte traversière toute jeune.

 

 

Ce duo m’a confié une certaine fierté de jouer dans un haut lieu de la culture. Le rapport étroit entre musique et art étant vraiment évident pour ces deux artistes et le décor portant tout particulièrement au rapport immersif qu’elles aiment atteindre dans leurs différentes prestations. LAZE et APG m’ont fait une promesse, ils m’ont teasé leur prestation du 13 juin comme étant un show de bagarreur et une castagne sentimentale. Vous allez découvrir lors de cette prestation la face cachés de ces deux artistes qui comptent bien se sublimer l’un et l’autre. Ils espèrent aussi que ce genre d’évènements fera office de portail vers la musique techno à l’image des soirées Animals. À la manière de IAM qui dit haut et fort dans la compil de Jul « je suis Marseille ». APG aimerait lui aussi que le mouvement techno ait assez d’adepte pour scander lui aussi : « Nous sommes Marseille » sur le vieux port avec tous les artistes de la cité phocéenne.

 

Pour découvrir toutes ces prestations vous pouvez vous inscrire à l’évent ici : https://www.facebook.com/events/515606289625790

 

Article rédigé par Marvin Raoul.

Découvre l'univers

La Pépinière est une structure hybride qui veut mettre en valeur tous les acteurs de la scène techno et house française : artistes, collectifs, labels, événements locaux et public.